Pourquoi votre entreprise a-t-elle besoin de contrats écrits ?

Pourquoi votre entreprise a-t-elle besoin de contrats écrits ?

Dans le monde entrepreneurial actuel, il est étonnant de voir tout ce qui se fait sans les contrats écrits. Il est vrai que les relations d’affaires peuvent se dérouler sans accroc malgré l’absence d’accord écrit, mais plus souvent ou pas, et tôt ou tard, un différend survient et vous aurez souhaité avoir mis votre accord par écrit. Voici quelques raisons supplémentaires pour lesquelles vous devriez faire des contrats écrits une partie indispensable de chaque transaction d’affaires dans laquelle vous entrez :

  1. Vous oubliez (ainsi que tout le monde). Il est crucial de comprendre chaque mot de vos contrats, ainsi que votre cocontractant. Un contrat écrit permet à chaque partie de bien comprendre ce qu’elle accepte à ce moment-là et de se rafraîchir la mémoire plus tard parce que nous oublions tous des choses. Il économisera de nombreux courriels et appels téléphoniques si votre contrat répond à la plupart de vos questions au fur et à mesure que vous avancez dans la relation d’affaires.
  2. Les contrats expliquent aux clients potentiels votre mode de fonctionnement. Les clients potentiels devraient pouvoir passer en revue votre contrat avant la signature pour qu’ils puissent comprendre votre activité. Si les clients potentiels hésitent à plusieurs reprises à signer, peut-être vous devez faire des modifications dans vos méthodes, ou peut-être ils ne sont pas les clients qui vous correspondent.
  3. Les membres du conseil d’administration et les partenaires commerciaux peuvent vouloir passer en revue vos contrats. Vos partenaires commerciaux, membres du conseil et parfois les actionnaires verront des contrats que vous négociez. Bien qu’ils ne puissent pas avoir été présents pour les négociations réelles, ils devraient pouvoir facilement comprendre ce que l’entreprise s’est engagée à faire, du temps que ça prendra et de la compensation attendue. Il est aussi important de savoir ce qui arriverait en cas de non-respect des clauses par l’une des parties.
  4. Les sources de financement peuvent vouloir voir vos contrats. Que vous demandiez un prêt, cherchiez des business angels, ou de nouveaux actionnaires, ils peuvent s’intéresser à vos contrats existants pour évaluer la nature et la portée de votre entreprise, des sources de revenus attendues et des engagements de dotation en personnel.
  5. Les acheteurs potentiels voudront voir vos contrats. Si vous prévoyez des fusions ou acquisitions dans l’avenir, gardez à l’esprit que de telles transactions impliqueront un examen de vos contrats sur les mêmes raisons que les sources de financement les regarderaient, quoique peut-être avec un angle différent.
  6. Les contrats ne doivent pas être compliqués, mais toute entreprise compétente devrait s’assurer qu’ils sont tous par écrit. Même si vous n’embauchez pas d’avocat sur le projet, assurez-vous de rédiger un document qui explique clairement ce que tout le monde se commet de faire, quand, où et comment (particulièrement des délais de paiement) et faites le signer par les deux parties.

À propos de l’auteur

Édouard Kueviakoe administrator