NECESSITE D’ACCELERER LE DEVELOPPEMENT DU SYSTEME

Le Naira était maintenu en parité fixe avec le Dollar américain depuis mars 2015, mais suite à la baisse de la production et surtout à la chute des cours du pétrole, la banque centrale nigériane a décidé à partir du 20 juin 2016 de laisser flotter la devise nigériane, entraînant dans les premiers jours, une chute du Naira de 30% face au Dollar américain. La dévaluation du naira était vivement souhaitée de la communauté des gros investisseurs et autres institutions internationales arguant notamment que cette mesure devrait booster les investissements. Bien que l’on craigne les effets à court terme de la dévaluation du naira, dans un pays qui importe la grande majorité de ses biens de consommation courante. La population devrait être impactée par la hausse des prix des biens et des services, car avec la dévaluation, les prix des importations vont augmenter. Les effets de cette dévaluation commencent à avoir des répercussions sur le commerce au Nigéria. L’inflation a atteint plus de 16% au second




0 Comment(s)

Laissez un commentaire

Veuillez vous enregistrer au préalable.