Qui sommes-nous?

Services aux Entreprises.

Services aux Entreprises.

Consultance en stratégie et en management

Consultance en stratégie et en management

Agrobusiness

Agrobusiness

Energie

Energie

Etude Statistique

Etude Statistique

Recherche de financement

Recherche de financement

Elaboration de business plan

Elaboration de business plan

Suivi et évaluation des projets

Suivi et évaluation des projets

Quelques articles

Consultez nos articles en faisant un clic sur un des liens ci-dessous, vous avez également la possibilité de commenter

Rapport de fin d’atelier SNML 2021-2030

Rapport de fin d’atelier SNML 2021-2030

Deal & Consulting

Ces 19 et 20 Janvier 2021 s’est tenu à Lomé le séminaire d’appropriation de la nouvelle Stratégie Nationale de la Mer et du Littoral (SNML 2021-2030) organisé par le Haut Conseil pour la Mer. Ce séminaire, animé par des experts du Cabinet Deal&Consulting, avait pour principal objectif de mettre à la disposition des acteurs du secteur maritime, le contenu de la Stratégie Nationale pour la Mer et le Littoral (2021-2030) en vue d’amendements avant la validation. Cet atelier a réuni le représentant du Ministre de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière, les membres de l’Organisme National chargé de l’Action de l’Etat en Mer, le Haut Conseil pour la Mer (HCM), de la primature, de l’Université de Lomé ainsi que plusieurs acteurs économiques et de la société civile œuvrant dans les domaines maritime et environnemental. Cette nouvelle stratégie SNML 2021-2030 est une actualisation et un prolongement de l’ancienne stratégie pour la mer qui couvrait la période 2016-2020 et arrivée à échéance il y a quelques mois. La nouvelle stratégie vient répondre aux préoccupations de l’Etat quant à l’ODD14 « Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et ressources marines aux fins du développement durable » mais aussi aux divers engagements internationaux pris par le Togo concernant les questions maritimes, notamment la sauvegarde et l’exploitation durable des ressources maritimes, et les opportunités économiques qu’offrent le développement de l’économie bleue entre autres. Tout au long de cet atelier, les questions liées à la mise en œuvre du PND 2018-2022 et à la Feuille de route gouvernementale 2025 ont été revisitées. Le diagnostic final énonce que la nouvelle stratégie est cohérente avec la mise en œuvre de la politique maritime du Togo, propose un cadre de suivi-évaluation efficace, un plan d’action et une stratégie de mobilisation des ressources bien structurés. Les participants se sont réjouis du travail fourni par les experts du cabinet Deal&Consulting et ont intégré quelques apports d’ordre pratique qui enrichiront cette nouvelle stratégie qui sera mise à jour, validée et vulgarisée par les différents acteurs concernés. La cérémonie s’est achevée par le mot du Directeur de cabinet, représentant du Ministre-conseiller pour la mer auprès du Président de la République qui s’est dit satisfait du travail fourni et a émis des souhaits quant à l’adoption très prochaine de cette nouvelle Stratégie Nationale pour la Mer et le Littoral (2021-2030).

Élaboration du Plan communal de développement durable (PCDD) de Pagouda

Élaboration du Plan communal de développement durable (PCDD) de Pagouda

Deal & Consulting

Depuis quelques années, l’Etat Togolais a voulu donner une impulsion nouvelle et décisive à la promotion de la démocratie à la base et au développement local, en entrant dans un processus de décentralisation qui aboutira à terme à la libre administration des collectivités locales par des organes et élus locaux. La décentralisation étant un processus qui implique la participation des populations, des communautés à la gestion de leurs propres affaires, on assiste à une volonté d’œuvrer pour que les collectivités locales disposent de ressources humaines et financières adéquates et de compétences pour réussir la planification du développement de leurs territoires. Prenant la pleine mesure des difficultés auxquelles doivent faire face les populations locales des communes en matière de gouvernance et de planification, l’Union des communes du Togo (UCT) pilote le Projet d’Amélioration de la Gouvernance Locale pour l’Exercice de la Maîtrise d’Ouvrage Communale (PAGLEMOC) qui s’inscrit dans le processus d’appui à la décentralisation et à la gouvernance locale au Togo. Ce projet a pour objectif d’améliorer la maitrise d’ouvrage communale en planification locale, état civil, finances locales et eau/assainissement. C’est dans cette optique que le cabinet Deal&Consulting a piloté l’élaboration du Plan communal de développement durable (PCDD) de Pagouda qui est le fruit d’un processus de concertations populaires organisées au cours des phases de préparation, d’analyse diagnostic, de la définition de la vision et des orientations stratégiques qui a vu la participation de toutes les couches de la population de la Commune de Pagouda. L’objectif principal étant de mobiliser les acteurs locaux autours des priorités de développement partagées, pour garantir l’appropriation et la mise en œuvre efficace des actions définies qui se veulent réalistes et traduisant les aspirations des populations à un mieux-être, assorti des dispositifs simples de mise en œuvre et de suivi-évaluation.

Formation sur les procédures-normes pour exporter sur le marché américain

Formation sur les procédures-normes pour exporter sur le marché américain

Deal & Consulting

En marge du 16ème Forum sur l’AGOA (African Growth and Opportunity Act,) à Lomé, le cabinet Deal & Consulting en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), a organisé les 11 et 12 août, une formation pratique sur les questions liées au marché américain. En effet la loi américaine AGOA permet à 6.400 produits africains d’accéder aux USA en franchise de douanes. Et selon les études, le marché américain réserve, rien que pour les produits togolais, plus de 50 millions de dollars grâce à l’AGOA. Avec un investissement de 10 millions de francs CFA, l’exportateur togolais peut gagner plus du double sur ce marché. Mais seule une dizaine de sociétés togolaises exportent à ce jour leurs produits aux Etats-Unis d’Amérique. Prenant la mesure des enjeux, le cabinet Deal & Consulting a décidé de jouer sa participation en organisant, au centre togolais des expositions et foires de Lomé (Cetef), un atelier de formation placé sous le thème : « Les techniques de transformation, d’emballage des produits agricoles et les procédures-normes pour exporter sur le marché américain dans le compte de l’AGOA », visant à permettre aux producteurs togolais de tirer un maximum de profit de la loi sur l’AGOA ouverte au Togo en 2008. Cette formation était ouverte à tous les entrepreneurs et pas seulement ceux du secteur d’agrobusiness, dans le but de leur donner les outils idoines pour augmenter la production agricole, transformer, conserver et exporter. Au cours de cette formation, les participants ont été initiés aux techniques de transformation et de l’équipement, à la codification, aux procédures d’exportations, aux emballages adaptés au marché américain, et bien d’autres informations du marché américain et des opportunités d’export vers ce marché.

Fondateur
Informaticien
Economiste, chargé d'études
Agroéconomiste, chargé d'études
Assistant
29 Commentaire(s)

Laissez un commentaire

Veuillez vous enregistrer préalablement avant tout commentaire.

Votre message